Musique

Quand la musique est bonne

Histoire de : Nâaman

Nâaman

Né en 1990 à Dieppe de parents passionnés de musique, Martin Mussard, dit Naâman, est un chanteur de reggae français. Il entame sa scolarité dans une école privée catholique à Dieppe. Ses croyances religieuses transparaîtront beaucoup dans sa musique, tant dans les textes que dans le choix de son nom d'artiste par exemple.

Alors qu'il avait déjà monté un groupe de musique, les Young Kha et qu'il réalisait quelques présentations dans divers bars de la ville, il décide en 2010 d'abandonner ses études pour s'investir tout entier dans la musique. Il apparaît la première fois le 3 août 2012 sur la scène du Reggae Sun Ska Festival. Grâce au rapide succès de cette mixtape présentée dans une série de plusieurs premières parties et concerts à part entière, et grâce à une forte activité sur les réseaux sociaux, il passe l'hiver 2012 en Jamaïque et notamment dans la capitale Kingston. Il enregistre lors de ce voyage avec son beatmaker Fatbabs quelques nouveautés dans le Studio Harry J, connu pour avoir enregistré des titres des Marley and the Wailers, puis reprend plusieurs de ses morceaux originels pour leur rajouter une touche de reggae des origines, voire de ska aux sonorités colorées. Ils sont accompagnés lors de cet enregistrement par quelques spécialistes du genre tels que Sam Clayton (Toots&The Maytals), le guitariste Dalton Browne et Sly Dunbar.

Revenu en France, et les derniers assemblages terminés, Naâman sort son album Deep Rockers, Back a Yard le 4 juin 2013 et entame alors une tournée en France et à l'étranger, avec notamment des dates en Angleterre, en Russie et en Chine. Le 27 juillet 2013, au dernier jour du Garance Reggae Festival, il ouvre le concert de Jon Holt, chanteur de reggae des années 1970.

Il est nommé « révélation de l'année 2013 » avec plus de 11 000 votes aux Victoires du Reggae. L'année suivante, son album Deep Rockers Back a Yard est nommé « Album reggae french touch 2014 » par les internautes avec près de 15 000 votes aux Victoires du Reggae 2014.

Accompagné de son groupe, le Deep Rockers Crew, il poursuit sa tournée en 2014 avec des programmations dans des festivals français et internationaux. Il joue ainsi en avril 2014 au Printemps de Bourges sur la scène "Le W", puis en août 2014 au "Reggae Sun Ska" à Bordeaux (France) sur la scène "Natty Dread". En janvier 2015, il publie avec les jamaïcains Massy et Triple un EP intitulé Know Yourself, mélangeant des sonorités reggae et Hip-hop. Début 2015, Naâman se ressource pendant plusieurs mois en voyageant au Népal, en Inde, au Liban et en Jamaïque. Il trouvera lors de ces voyages l'inspiration pour son album suivant, Rays of Resistance qu'il enregistrera en France avec Fatbabs et les musiciens du Deep Rockers Crew.

À la suite du tremblement de terre au Népal, Naâman et la fondatrice de l'association One Love Népal organisent le 17 mai 2015 au New Morning (Paris) un concert de soutien aux victimes. Il rejoint la semaine suivante une amie dieppoise en poste pour Caritas à la frontière libano-syrienne pour un concert de soutien à la cause des femmes africaines (Migrant Domestic Workers) au Liban.

Il démarre en juin 2015 une nouvelle tournée en France et à l'étranger et joue notamment le 11 juillet 2015 aux FrancoFolies de la Rochelle (France) sur la Grande Scène Saint Jean D'acre.

Dans son deuxième album, intitulé Rays of Resistance, il inclut entre autres des collaborations avec les artistes Soom T et Nemir. L'album est récompensé de la Victoires de l'album Reggae French Touch de l'année lors des Victoires du Reggae 2016. On retrouve dans ses chansons une vraie volonté à créer un « reggae à l'ancienne », inspirée en grande partie par ses préférences musicales. Usant autant de roots rockers que de raggamuffin, il crée des œuvres pouvant allier diverses résonances stylistiques du reggae, tantôt ska reggae, tantôt hip-hop.

Découvrez le deuxième album de Nâaman, artiste plein d'avenir ici

Le 6 janvier 2017

Décès de George Michael

Chanteur dans le groupe Wham ! au début des années 80

Georges Michael

George Michael en solo

George Michael, né le 25 juin 1963 dans le quartier londonien de Finchley et mort le 25 décembre 2016 à Goring-on-Thames, auteur-compositeur-interprète britannique, il était une véritable icône de la musique contemporaine, George Michael a lancé sa carrière avec le groupe Wham ! dans les années 1980 avant de poursuivre son succès au cours d’une carrière solo. Il a vendu près de 100 millions d’albums au cours de sa carrière.

Le 26/12/2016